Hôpital des poilus

A sa construction en 1824, le lieu n’était qu’un séminaire, c’est à la séparation de l’état et de l’église que le séminaire fermera ses portes en 1905. Lors de la première guerre mondiale, le lieu devient un centre d’accueil pour les réfugiés Belges qui fuient leur pays. Puis, le séminaire va alors se transformer en un hôpital de guerre. C’est un peu plus de 8000 soldats Belges qui seront hospitalisés dans ce lieu. A la fin de la grande guerre, l’hôpital militaire va se muer en hôpital pour les invalides de guerre. Etrangement, je ne trouve aucune info fiable sur le lieu durant la seconde guerre mondiale, le lieu est certes toujours un hôpital régit par le ministère des armées, mais impossib

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now