Château Astremoine

June 24, 2016

Ce château aurait été érigé vers 1200 grâce à un puissant chevalier de la région. Le château passera ensuite de main en main au fil du temps, il accueillera d’autres chevaliers, des barons, des seigneurs puissants, ou encore des généraux du roi de France. Chacun de ces occupants apportera des modifications à ce château.

 

Le château que l’on peut voir aujourd’hui date du 19ème siècle. Dernièrement il servait de centre hospitalier (c’est de suite moins glamour). Il semblerait que la société qui exploitait ce centre médical ait fermé ses portes en 2007, pourtant à en croire les quelques documents que j’ai pu trouver sur le web, cette société n’était pas dans le rouge, loin de là. Voilà pour le coté histoire de ce lieu.

 

L’accès au domaine est très simple, mais il y'a un gros souci, comment garer la voiture ? Le lieu-dit où se situe le château ne comporte ni parking, ni renfoncement en bord de route. Bref c’est un peu la galère. Après avoir trouvé avec du mal un petit coin pour la voiture, je pénètre enfin dans ce lieu immense, les premiers bâtiments que je vois ne me plaisent guère, ils sont récents et dépourvus de personnalité. Autre déception, les tagueurs du dimanche semblent connaitre le lieu. Une fois les dépendances finies, je décide de m’attaquer au château et je dois avouer qu’il est plutôt sympa à faire. Les moulures encore présentes dans certaines pièces sont vraiment belles, les vitres décorées ont beaucoup de charmes, et que dire de cet escalier en bois. Mais le mieux reste à venir, il s’agit d’un fameux plafond à la française, malheureusement ces petits frères ont été volés, tout comme la cheminée de cette même pièce qui avait l’air d’en imposer. Malgré les nombreux pillages, la partie historique du château est élégante et plaisante.

 

Je décide donc de finir par une aile plus récente du château. Arrivé au 2ème étages c’est la panique alors que je marchais tranquillement, je m’enfonce dans le sol en lino. Pourtant rien n’indiquait qu’ici le sol était pourri, aucune trace de moisissure ou d’infiltration d’eau, c’est assez déroutant de se voir s’enfoncer dans le sol et n’être retenu que par un sol stratifié, ça sera le même mauvais délire au 3ème étage mais cette fois je m’y attendais. L’espèce de piège passé je refais un dernier tour du lieu avant de partir, avec une petite pincée au cœur pour les nombreuses dégradations et pillages de ce lieu qui pourrait être magique.

 

 

Album complet sur Flickr

 

Temps d’exploration : 2h30
Dangerosité : 7/10
Intérêt : 7/10

 

 

 

Please reload

Pont de l'espoir

December 1, 2017

1/2
Please reload

October 23, 2019

September 5, 2019

May 21, 2019

April 10, 2019

March 12, 2019

February 16, 2019

December 14, 2018

November 13, 2018

Please reload