Forêt d'Hyrule et sa carrière

August 24, 2017

Petite voix n°1 dans ma tête :

  • Non mais ça va pas, tu ne vas pas publier ça quand même ?

Petite voix n°2 :

  • Et pourquoi pas le but est de faire passer un message plutôt que de montrer un truc super beau.

  • Ouais enfin là pour le coup c’est quand même du vide que tu montres.

  • Peut-être mais je te rappelle qu’à la base je n’étais pas sensé tomber sur un truc en ruine.

  • Quelle ruine ? Tu parles des 3 parpaings mis bout à bout ?

  • Bah oui ça reste une ruine c’était quand même une petite carrière dans les années 1960/70.

  • Ouais enfin carrière ou pas ça ne casse pas des parpaings briques, tiens prend cette blague pourrie dans ta face petite voix n°2.

  • Non mais tu n’as pas compris, le but c’est de faire passer un message pas de montrer un lieu ultra photogénique comme un château, une usine ou autre, tu sais quoi, laisses tomber tu es trop matérialiste pour comprendre.

 

Comme vous l’aurez compris j’ai longuement hésité à poster cet article. Il faut bien l’avouer la carrière ne comporte pas vraiment d’intérêt aussi bien dans l’exploration qu’au niveau photographique.

C’est en me baladant dans un petit chemin de foret avec ma chère et tendre que je suis tombé dessus par hasard. A la base j’étais sorti l’accompagner pour qu’elle puisse réaliser des photos macro, d’ailleurs si vous voulez voir son boulot c’est ici que ça se passe https://www.flickr.com/photos/145090605@N07

C’est donc dans ce contexte que je vais tenter de vous compter cette histoire. Tout d’abord il nous faudra traverser un petit ruisseau, rien de bien compliqué mais attention tout de même au pierres car ça glisse aisément, et une chute pourrait endommager nos appareils photos. Au final cette première épreuve est plutôt facile, quant à la suivante elle n’est pas physique mais psychologique. La forêt que l’on doit traverser est à la limite du terrifiant, j’ai l’impression de me retrouver dans une forêt où rodent des esprits déchus le tout cachant un manoir où habite une vile sorcière. Cette forêt est composée d’arbres morts à perte de vue, recouverts d’une mousse verte dévorant le bois. Là encore, nous sortirons indemne de cette épreuve. Au final cette partie de la forêt impressionne mais n’est pas si flippante que ça, ce qui me fait le plus peur c’est ma femme qui s’arrête à chaque insecte et fleur qu’elle croise. Une fois sorti de la forêt morte, on continue sur un chemin toujours dans une forêt mais cette fois-ci plus classique aux multiples visages. Plusieurs centaines de mètres plus loin on tombe sur une ancienne carrière. Certes c’est loin d’être génial il n’a plus vraiment grand-chose, mais ce n’est pas la première fois que ce genre de découverte m’arrive.

 

D’où le message suivant, nos régions quelles qu’elles soient cachent de multiples lieux abandonnés, souvent bien cachés le long d’une route, d’un chemin ou dans un bois. Aujourd’hui je suis tombé sur un lieu pas vraiment excitant, mais il m’est déjà arrivé de tombé sur des lieux bien mieux. Tout explorateur vous le dira, il suffit d’ouvrir l’œil pour trouver un lieu abandonné, même quand on en cherche pas. Une balade peut en cacher une autre.

 

 

Retrouvez l'album complet sur Flickr

Temps d'exploration: 5min mais pour la ballade compter 1h

Interet: 0/10 mais pour la ballade 7/10

Dangerosité: 1/10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Pont de l'espoir

December 1, 2017

1/2
Please reload

December 5, 2019

October 23, 2019

September 5, 2019

May 21, 2019

April 10, 2019

March 12, 2019

February 16, 2019

December 14, 2018

Please reload